Paaco-Globule : la coordination des soins à domicile sur la communauté de communes Lacq-Orthez (64)

88 lecture(s)
Le
logo paaco globule

Marque du groupe APR, Übi est un acteur du service à la personne dans le Grand Sud-Ouest, avec 11 agences sur le territoire.  

Chez Übi, les interventions des aides à domicile sont supervisées par un conseiller référent qui accompagne dans la définition du besoin et la mise en place des prestations (ménage, aide au lever et au coucher, aide à la toilette, courses de proximité et repas…). Il constitue une ressource précieuse pour identifier et bénéficier des différentes aides et prises en charge. Il est également au cœur de la relation entre les différentes parties prenantes : aidants familiaux, services sociaux et services médico-sociaux.

Depuis l'ouverture de l'agence d'Orthez en 2021, les équipes se sont équipées de l’outil Paaco-Globule. Elles ont été accompagnées et formées par les chargés d’accompagnement de territoires du GIP ESEA.

 

E.Mounacq

 

Emmanuelle Lalanne

Responsable Agence SAAD UBI Orthez

 

"Nous utilisons Paaco-Globule dans le cadre de notre activité "maintien à domicile" pour communiquer sur les situations des bénéficiaires avec les partenaires du territoire et du soins à domicile : le  DAC-PTA, les infirmiers libéraux, le SSIAD, l'EMOG, etc. 

Les partenaires nous partagent les dossiers patients Paaco-Globule et nous pouvons échanger facilement via le journal de communication.

Les échanges s’articulent autour :

  • des interventions du domicile
  • des questions/ besoins que nous pouvons avoir
  • de signalements d’ informations importantes pour améliorer le suivi des patients

122 de nos usagers ont pu bénéficier de ces échanges pour avoir une prise en charge coordonnée et une meilleure communication entre leurs professionnels.

Au début, cela a nécessité un changement d’habitudes. Cependant, nous nous sommes vite aperçus que les professionnels du territoire étaient déjà dans l’usage. Le partage d’information à l’équipe de soins au complet sur Paaco-Globule est un vrai gain de temps.

Par exemple nous n’avons plus besoin de multiplier les appels téléphoniques. L’information est partagée à tous simultanément et de façon sécurisée.

Il y a un intérêt pour le bénéficiaire, mais également pour nous. En effet, via Paaco-Globule, nous apprenons certaines absences de manière anticipée et cela nous permet de nous retourner et de réorganiser la gestion de nos équipes.

Nous pouvons suivre également les dispositifs complémentaires mis en place pour contribuer au maintien à domicile de nos bénéficiaires : EMOG, Bulles d’air, etc. 

Tous ceci nécessite des doubles saisies entre nos logiciels métiers et Paaco-Globule, ce qui peut parfois être un frein à l’usage par manque de temps. Un interfaçage avec notre logiciel nous faciliterait l’usage".

 

Chiffres clés

  • 84 dossiers en cours

Plateforme Paaco-Globule de l’agence UBI Orthez et ses usages

UBI1

UBI2

 

N.Minet

Témoignage de Nadège Minet

Coordinatrice de parcours ICA Santé 64
DAC 64 - Dispositif d’Appui à la Coordination
Antenne de Sauveterre-de-Béarn

 

"Übi est un prestataire intervenant dans le cadre des accompagnements de maintien à domicile ou fin de vie des personnes que je peux suivre.

Nous nous contactons de prime abord par téléphone lorsque la situation est connue par l’un de nous ou qu’il intervient déjà. Cela nous permet de faire verbalement un point sur la situation de l’usager accompagné. Ainsi, l’échange est plus fluide, nous pouvons également partager notre analyse de la situation de la personne accompagnée.

Si la situation est connue de leur service avant le nôtre, et qu'Übi repère des difficultés ou besoins particuliers, ils nous contactent pour faire un premier point et voir si les problématiques peuvent ressortir des missions et interventions du DAC.

Le cas échéant, nous convenons la plupart du temps d’une visite commune pour me présenter à la famille, déjà informée au préalable de la démarche. Cela permet d’introduire mon action et de faciliter ma venue par la suite, la personne ainsi que son entourage m’a déjà repérée.

Dans le cas où Übi n’intervient pas encore au sein de la situation, et que moi j’ai déjà débuté un accompagnement, j’observe un besoin en termes d’aide à domicile. J’échange avec l’usager et son entourage à ce sujet. Cela peut également se dérouler lors d’une évaluation de l’APA et que le collègue évaluateur contacte lui-même Übi. Nous faisons un point sur les besoins du patient par téléphone. UBI m’indique ensuite ses possibilités d’intervention.
 
A la suite, nous procédons à une visite commune afin que l’usager et sa famille comprennent l’articulation de nos missions et interventions. Ici, c’est donc moi qui introduis le prestataire. L’usager ou sa famille reste ensuite en lien avec le prestataire pour les démarches de devis et validation de l’intervention.

Lorsque le plan d’aide Übi et l’accompagnement DAC sont en place, nous faisons, avec l’accord de la personne accompagnée, des transmissions par Paaco-Globule sur les éléments recueillis et les avancées d’accompagnement ou d’interventions à domicile.

Cela est d’autant plus précieux lors des évènements particuliers comme une hospitalisation où le service d’aide à domicile est généralement le premier informé, car le premier impacté.

Cela permet également une traçabilité de nos échanges et de pouvoir faire des points en ayant des notes communes et partagées. L’information se transmet de façon plus fluide et sécurisée.

Chacun veille à respecter la notion de confidentialité dans ces échanges, sélectionne l’information afin de ne transmettre que les éléments nécessaires et importants au bon déroulement des accompagnements de chacun. Ici, la sélection du destinataire de l’information, possible dans Paaco, prend tout son sens".

 

Pour en savoir plus:

 

Contact référente ESEA