Retour sur l'expérimentation Mon Espace Santé en Gironde et dans les Pyrénées-Atlantiques

195 lecture(s)
Le
logo

Pendant plusieurs mois, des professionnels de santé ont expérimenté des services de Mon espace santé, interfacés avec leur DPI.

L’objectif : améliorer le suivi des patients et la communication autour des documents de santé.

 

Accompagnés par ESEA Nouvelle-Aquitaine et la caisse primaire d’assurance maladie et en coordination avec la CPTS Ouest Gironde, les professionnels se sont saisis de plusieurs fonctionnalités et services, à savoir :

  • la qualification de l'INS ;
  • la consultation du DMP ;
  • l'envoi vers le DMP des patients ;
  • la messagerie sécurisée de santé citoyenne.

Tout du long de l'expérimentation, plusieurs réunions intermédiaires ont permis aux professionnels de partager leur retour d’expérience.
 "La récupération d'ordonnances sur le DMP en pharmacie a été appréciée, s’inscrivant au service de la coordination ville-ville, au même titre que les échanges de documents de manière sécurisée via la MSS citoyenne", explique Pauline LECARDEUR, Référente e-santé Pyrénées-Atlantiques.

À contrario, des lenteurs et défauts sur les DPI, des difficultés à requérir la carte d’identité des patients dans les officines, une consultation et alimentation relative du DMP par le secteur hospitalier ou encore la fracture numérique subie par certains patients ont été relevés.

Les professionnels participants ont également partagé des attentes fortes concernant les actions qui découleront de cette expérimentation, à l’issue d’un comité final le 23 janvier dernier.


Globalement, cette expérimentation a permis d'impulser de nouveaux usages en Gironde et des Pyrénées-Atlantiques, de faire rayonner ces outils auprès de leurs confrères mais également de renforcer l’accompagnement par le GRADeS Nouvelle-Aquitaine.


La dynamique se poursuivra cette année grâce à des actions de sensibilisation auprès des citoyens et des professionnels. ESEA est d’ailleurs déjà identifié comme partenaire de la future CPTS 64 ainsi que de la CPTS Ouest Gironde.

 

Pour en savoir plus:

 

Contact référent ESEA